Karl Ze Spookbuster+ Your Authors @KarlSpookbuster Égoïste Altruiste Nihiliste Optimiste Écologue : Progrès, Science et Liberté TechEvolution Science Based Solutions Aug. 28, 2019 4 min read + Your Authors

Petit thread sur les origines et les développements de l'écologie politique en Allemagne (et indirectement dans toute l'Europe).
L'histoire débute avec August Haussleiter (deuxième en partant de la gauche sur la photo ci-dessous) :

Haussleiter est à l'origine un journaliste connu pour ses écrits antisémites dans les années 1920/1930. Il sera présent aux côtés d'Hitler durant le Putsch de la Brasserie en 1923 à Munich et membre du parti Nazi.

En 1949, après trois ans d'adhésion, il est banni de la CSU à cause de son activisme d'extrême droite.
En effet, c'est un membre important de la Bruderschaft (Confrérie) regroupant de nombreux ex-SS, ex-SA et sympathisants nazis après guerre.

Parmi ses proches, on retrouve les officiers nazis de la Wehrmacht Gert Bastian (qui restera général en RFA), le colonel SS Otto Skorzeny (qui a sorti Mussolini de prison en 1943), le Général Otto Ernst Remer (le traître ayant fait échoué l'assassinat d'Hitler en 1944).

À la fin des années 60, ces charmants personnages voient dans l'émergence d'une jeunesse écologiste radicalisée par les écrits du néomalthusien Paul Ehrlich l'occasion de revenir sur le devant de la scène.

En effet, l'écologie politique se présente sous les mêmes bases que le nazisme des années 20 : un romantisme germanique de retour à la nature anthroposophe, adeptes de Steiner et de la nourriture bio/organique/biodynamique.

Un mouvement politique contre la Science, le progrès technique, l'industrie, prônant un contrôle des populations stricte et dont le manifeste fondateur était le même que les jeunesses hitlériennes : Man and Earth de Klage (1913).

Ces nazis vont profiter de ce mouvement anti-humain, qui souhaite l'arrêt du progrès technique et imposer par l'économie un contrôle des naissances brutales aux peuples du tiers monde.
Après tout, les moyens étaient indirects plutôt que directs, mais les buts étaient les mêmes.

Haussleiter va donc réunir la galaxie allemande de groupes écologistes des années 70 autour de son mouvement d'extrême droite, la Communauté d'Action des Allemands Indépendants.
Le parti Die Grunen, le premier parti vert d'Europe est fondé, et il en prend la présidence.

Évidemment, pour des raisons marketing, il faut une jeune porte parole. Elle est toute trouvée : ce sera Petra Kelly, la maîtresse de Bastian (qui a 25 ans de plus qu'elle).
Elle sera une figure de proue du parti jusqu'en 1992, quand elle sera assassinée par Bastian.

Alors là c'est le moment où l'on va me dire "Oui mais même si le parti a été fondé par des nazis, c'est quand même maintenant des gentils qui veulent sauver la planète"

Alors comment dire ... Non :

Le parti vert est né du même malthusianisme que le parti nazi. Le raisonnement est le même : les ressources sont limitées, il faut donc rejeter le progrès technique et diminuer la population.
L'objectif est le même mais le contexte avait évolué.

Chez les nazis, le but s'est traduit en actions locales : le Lebensraum avec l'extermination systématique des juifs, slaves, tziganes, handicapées.

Les écolos des années 70/80 vivent dans un monde globalisé où la démographie européenne ne justifie plus ces actions.

Les juifs ou les autres peuples européens ne sont plus les cibles. Ce sont les peuples du Sud, les Asiatiques, les Africains, les Sud-américains qui vont souffrir de ce malthusianisme.

Le mouvement s'accéléra avec la chute du mur, l'Allemagne de l'Est ayant d'autant plus conservé les pratiques et pensées des années 40 grâce à la Stasi.

C'est d'ailleurs à ce moment là que naîtra le Vorsorgeprinzip (Principe de Précaution) dont la formulation par Hans Jonas donnera une règle d'airain pour nuire à toute innovation sous le faix prétexte de protéger les populations, aujourd'hui généralisé à l'Europe.

On passe ainsi à une solution globale : collapsologie, blocus technologique sur les pays en voie de développement qui ont besoin des OGM ect ... Et surtout aides financières à des régimes corrompus sous condition de politiques violentes de réduction de la natalité.

Cette dernière partie mériterait un thread à elle seule tant les horreurs au nom de la régulation de la population ont été nombreuses depuis la Seconde Guerre Mondiale ... Il faudra un jour un Tribunal de Nuremberg pour juger les crimes des malthusiens.

Des millions de femmes stérilisées de force, d'enfants affamés car l'on a banni les technologies pour les nourrir spécifiquement dans le but de réduire les populations des Pays en Voie de Développement.
Alors non, l'écologie politique n'est pas une idéologie de paix et d'amour.

Ses instigateurs sont les héritiers du nazisme et des mouvements d'extrême droite malthusiens anglo-saxons de la première moitié du XXeme siècle.
Les moyens sont moins directs, mais le but est le même : réduire la population par peur de manquer.

Le mysticisme qui les entourent n'a pas changé : appel à la Nature, anthroposophisme pseudo payenne, agriculture bio/organique/biodynamique.

Ses déviances non plus, avec la promotion de la pédophilie jusqu'à récemment en Allemagne comme en France.

Et à ceux qui douteraient encore de l'héritage intellectuel entre les deux idéologies, lisez les manifestes des tueurs d'Auckland et d'El Paso.
Le racisme et l'écologisme s'y retrouvent main dans la main, bouclant le cheminement intellectuel du malthusianisme, une fois encore.

Est-ce que les préoccupations environnementales doivent être niées ? Évidemment que non.

Mais le malthusianisme, qui de bonne ou de mauvaise foi, l'utilise pour justifier la tyrannie et le contrôle des populations, doit l'être.

Il fût la source des pires atrocités au XXeme siècle, et sous sa nouvelle forme, pourrait bien être responsable de celles du XXIème.

Pour ceux qui voudraient aller plus loin, je ne peux que conseiller l'excellent Merchants of Despair, de @robert_zubrin


You can follow @KarlSpookbuster.



Bookmark

____
Tip: mention @threader_app on a Twitter thread with the keyword “compile” to get a link to it.

Enjoy Threader? Sign up.

Since you’re here...

... we’re asking visitors like you to make a contribution to support this independent project. In these uncertain times, access to information is vital. Threader gets 1,000,000+ visits a month and our iOS Twitter client was featured as an App of the Day by Apple. Your financial support will help two developers to keep working on this app. Everyone’s contribution, big or small, is so valuable. Support Threader by becoming premium or by donating on PayPal. Thank you.


Follow Threader