PEG
+ Your AuthorsArchive @pegobry Fellow @EPPCdc. I occasionally write things longer than tweets. Jan. 26, 2021 3 min read

En étudiant récemment la conquête de l'Océan Indien par les Portuguais, j'ai appris qu'ils avaient découvert le Brésil par accident, et l'histoire est fascinante : pendant 80 ans, les rois du Portugal ont envoyé des caravelles le long de l'Afrique pour la contourner et ...

... atteindre les Indes. 80 ans d'échecs, 80 ans de nouvelles tentatives, jusqu'à trouver la solution : à un certain point, il faut faire barre à l'ouest toute--à l'opposé des terres, dans l'océan inconnu--ce qui permet d'attraper les vents de l'Atlantique Sud, qui vous font ...

... faire une grosse boucle et vous déposent près du Cap de Bonne-espérance. (N'étant pas du tout marin je suis sûr que ma description est une boucherie, mais en gros, l'idée générale c'est ça.) C'est comme ça que Vasco de Gama devient le premier homme à faire le tour de ...

... l'Afrique. Après le retour de Vasco de Gama, c'est le début de cette grande épopée impérialiste que sera la conquête de l'Océan indien. Bref. Une des expéditions, suivant ce chemin, va un peu trop loin, et arrive sur une terre inconnue, y passent quelques jours, ...

... rencontrent des tribus locales, font des provisions, prennent des notes, et repartent pour les Indes. C'est après le voyage de Christophe Colomb, ce qui explique (en partie) que cet épisode n'est pas dans les livres d'histoire, mais à l'époque où, si l'on sait que ...

... Colomb a découvert quelque chose, là-bas, à l'ouest, on ne sait pas encore quoi. Pourquoi trouve-je ça intéressant ? Parce que ça porte à trois le nombre de fois indépendantes où des européens ont découvert l'Amérique (les Vikings, Colomb, les Portuguais). Or on présente ...

... la découverte de l'Amérique comme un hasard : Colomb cherchait l'Inde, s'était complètement gourré dans ses calculs, n'aurait jamais dû revenir de son expédition, et a découvert l'Amérique par hasard. Tout ça est certes vrai historiquement. Mais le sous-entendu dans ...

... la conscience populaire est que les grandes découvertes européennes, qui ont permis de dominer le monde, sont le fruit du hasard, un truc qu'on a "volé", pas quelque chose qu'on aurait "mérité", peut-être par un plus grand esprit européen d'aventure, ou d'audace, ou de ...

... découverte. Or, l'épopée Portuguaise nie ça. Eux aussi ont découvert l'Amérique, et pas parce qu'ils s'étaient trompés sur le calcul de la circonférence de la Terre. De plus, une fois qu'ils s'étaient fixé l'objectif de contourner l'Afrique, la nature des vents et des ...

... courants fait que, tôt ou tard, même si Colomb n'avait jamais fait son voyage, des européens se seraient retrouvés déposés en Amérique. La découverte des Amériques était donc "dans les cartes", à partir du moment où les européens ont décidé de conquérir les océans ...

... ils l'auraient découverte tôt ou tard, et l'Histoire se serait déroulée plus ou moins de la manière dont elle s'est déroulée. Evidemment, c'est gênant. Ces grandes épopées sont marquées de sceaux atroces : l'impérialisme, la religion chrétienne. (Car il est bien connu ...

... que les autres civilisations n'ont jamais été impérialistes, et que leurs religions à eux sont des religions de paix.) Puisqu'on ne peut pas nier que la civilisation occidentale a acquis une puissance et une grandeur inégalée dans l'histoire, il faut pouvoir dire ...

... que ce n'était certainement pas par aucun mérite qu'elle pourrait avoir, mais, par hasard, par supercherie, et de toute manière avec des mobiles honteux et des méthodes innommables (étant entendu encore une fois que les autres civilisations n'ont jamais de telles ...

... motivations, et respectent toujours les droits de l'homme et les conventions de Genève (notions qui viennent de où, déjà ?...)).

Bref. L'épopée Portuguaise, beaucoup moins présente dans notre esprit que Christophe Colomb et les conquistadors espagnols, pour des raisons ...

... certes en partie légitimes mais pas que, peut, ce qui est dangereux, faire penser à certains qu'il y a, à un moment, un espèce de déclic, de modus operandi, de "style", de culture, appelez ça comme vous voulez, propre à l'Europe et à l'Occident, qui les a poussés, malgré ...

... une infinité d'obstacles, à dominer les océans, et par là, le monde.


You can follow @pegobry.



Bookmark

____
Tip: mention @threader_app on a Twitter thread with the keyword “compile” to get a link to it.

Enjoy Threader? Sign up.

Since you’re here...

... we’re asking visitors like you to make a contribution to support this independent project. In these uncertain times, access to information is vital. Threader gets 1,000,000+ visits a month and our iOS Twitter client was featured as an App of the Day by Apple. Your financial support will help two developers to keep working on this app. Everyone’s contribution, big or small, is so valuable. Support Threader by becoming premium or by donating on PayPal. Thank you.


Follow Threader