Serge Zaka (Dr. Zarge)
+ Your AuthorsArchive @SergeZaka Scientific @itk_web, doctor in agrometeorology @INRAE_france #climate #agriculture #modeling Administrator of @infoclimat. Storm Chaser. #FrAgTw Feb. 05, 2021 2 min read

[Thread] Ce twitt' d'un élu parisien sème la confusion depuis hier. En tant qu'agro-climatologue, j'interviens de façon pédagogique pour expliquer en quoi les 3 points abordés (urbanisation parisienne, végétalisation de Paris et agro-écologie) n'ont rien avoir avec les crues. 👇

[Débitumer] Il y a une grave confusion d'échelle. Il faut raisonner à l'échelle du bassin versant de la Seine (78 650 km² contre 105,4 pour Paris).
Paris ne provoque pas les crues, elle SUBIT ce qu'il se passe en amont.

[Débitumer] La canalisation de la Seine effet les aggrave par effet d'"engoulement". Mais il est TROP TARD, on ne peut plus retrouver le lit majeur de la Seine, à moins de raser 50% Paris.
Paris SUBIT les HERITAGES urbains des siècles passés.

[Débitumer] Il y a une grave confusion avec les problèmes d'urbanisation dans le sud de la France sur des bassins versants + petits, avec du reliefs & des orages stationnaires & intenses.
Là, la bétonisation pose effectivement problème ! Cannes, oct. 15 👇
 https://www.francetvinfo.fr/meteo/inondations/intemperies-dans-le-sud-est/intemperies-l-urbanisation-un-facteur-aggravant_1114345.html 

[Végétaliser] Les végétaux sont à l'origine de perte d'eau par transpiration (relargage d'eau vers l'air à travers les feuilles). En reboisant tout Paris, l'effet serait minime : il faut raisonner à l'échelle du bassin versant !
Et, puis bon, il n'y a pas de feuilles en hiver...

[Végétalisation] Il y a une confusion importante dans l'utilité de la végétalisation. Il s'agit de réduire la température des villes en cas de canicules (transpiration des feuilles + effet ombre).
Sans compter l'esthétisme et la biodiversité urbaine.

[Agroécologie] Ce terme est employé abusivement, il s'agit d'une science et pas de croyances. Un sol retient effectivement plus d'eau lorsque le sol n'est pas labouré, qu'il est couvert etc. Le problème est plus dans la perte de nutriments que dans les inondations de la Seine.

[Agroécologie] Un sol qui retient mieux l'eau peut juste RETARDER la crue de quelques h / j mais aucunement l'EVITER.
Il faut de nouveau raisonnement à l'échelle du bassin versant ! L'ensemble des sols sont SATURES (quelque soit le type d'agriculture, forêts, prairie etc.).

[Agroécologie] L'effet du type d'agriculture à un effet sur les inondations très locales (à proximité des champs en question). Mais son effet reste minime si on raisonne sur l'ENSEMBLE d'un bassin versant aussi diversifié que celui de la Seine ! #FrAgTw

Conclusion : l'utilisation de ces termes scientifique/urbaniste donne un mélange incohérent, qui dénonce manifestement une incompréhension totale des crues de la Seine.
Paris peut techniquement être inondée sans une goutte de pluie (il suffit d'un évènement majeur en amont).


You can follow @SergeZaka.



Bookmark

____
Tip: mention @threader_app on a Twitter thread with the keyword “compile” to get a link to it.

Enjoy Threader? Sign up.

Since you’re here...

... we’re asking visitors like you to make a contribution to support this independent project. In these uncertain times, access to information is vital. Threader gets 1,000,000+ visits a month and our iOS Twitter client was featured as an App of the Day by Apple. Your financial support will help two developers to keep working on this app. Everyone’s contribution, big or small, is so valuable. Support Threader by becoming premium or by donating on PayPal. Thank you.


Follow Threader